Le Sénégal perd annuellement 45.000 ha de forêt à cause de l’utilisation abusive du bois (expert)

Seneweb – 19 Décembre 2013

« L’utilisation de la biomasse avec des équipements inappropriés dégrade la qualité de l’air domestique à travers les émissions de fumée toxique. Ceci est un problème se santé publique mais aussi un problème environnemental et socio économique », a expliqué Madeleine Sarr Diouf.